Nicolas Crispini

Tracés

2008 - en cours

Voir les photos

Extrait du texte de Nathalie Dietschy,
in : High Altitude, catalogue d’exposition,
sous la direction de Nathalie Herschdorfer, avec un essai de Joël Vacheron et des textes de Nathalie Dietschy,
Milan, Ed. 5 Continents, 2013

La série Tracés fait partie d’un travail plus général sur la montagne et ses éléments minéraux que Nicolas Crispini a débuté depuis une douzaine d’années. Les pierriers, agglomérats de rochers que l’on trouve dans les glaciers, ont pour particularité de former des lieux chao­tiques où le promeneur peut errer et se perdre. (…) Le sentiment procuré par cette perte de repère incite l’artiste à utiliser depuis 2008 un GPS lors de ses courses. Le logiciel de localisation enre­gistre son passage lors de ses marches de plusieurs heures, souvent à plus de 1 800 mètres d’altitude, puis il en extrait le tracé des dénivelés qu’il inscrit sur une des photographies prises lors de sa course.

La ligne sinueuse qui trace la route du photographe et dessine une nouvelle montagne se superpose à l’image enre­gistrée, elle-même trace visuelle du paysage découvert sur place.


Expositions

Festival alt+1000,
«Altitude»,
du 13 juillet au 29 septembre 2013, Rossinière, Suisse